Dans quels cas puis-je demander l’abandon de mes indemnités de remboursement anticipé ?

L’abandon des Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA) est prévu dans trois cas de figure :
– vente du bien immobilier suite à changement du lieu de l’activité professionnelle,
– décès de l’emprunteur ou de son conjoint,
– cessation forcée d’activité professionnelle.